L'agriculture écologique & éthique

AGRICULTURE FONDÉE SUR DES PRINCIPES ÉTHIQUES ET DURABLES

L'agriculture biocyclique végétalienne

L’agriculture biocyclique végétalienne signifie une agriculture biologique purement végétale. Cette forme de culture exclut tout élevage commercial et abattage d’animaux et n’utilise aucun intrant d’origine animale. Un accent particulier est mis sur la promotion de la biodiversité, de la vie saine des sols, de l’exploitation de cycles biologiques circulaires et de l’accumulation systématique d’humus.

Depuis novembre 2017, le Standard Biocyclique Végétalien est disponible dans le monde entier en tant que norme mondiale accréditée par l’IFOAM.

Cette agriculture est bonne pour...

… LE CLIMAT

En s’abstenant systématiquement d’élever du bétail à des fins commerciales et d’abattage et en utilisant du compost de haute qualité purement végétal ou même de l’humus biocyclique avec sa capacité élevée de fixation du CO2, l’agriculture biocyclique végétalienne contribue efficacement à la protection du climat.

… L’EAU

L’utilisation d’un compost mature d’origine végétale et d’humus biocyclique, caractérisé par une structure moléculaire physiologiquement stable, permet de réduire considérablement le lessivage, par exemple du nitrate, ce qui améliore la qualité des eaux souterraines et contrarie l’eutrophisation des eaux de surface.

… LE SOL

L’agriculture biocyclique végétalienne implique la préservation et/ou la régénération de la fertilité naturelle des sols. Ceci est possible grâce à un apport élevé en matière organique sous diverses formes telles que l’engrais vert, le paillage, l’épandage de compost purement végétal mûr et l’utilisation extensive d’humus biocyclique, qui protège le sol de l’érosion et de la déshydratation, lie considérablement le CO2 et favorise la formation d’humus permanent.

… LA BIODIVERSITÉ

L’établissement d’un équilibre écologique naturel est un principe important pour la protection préventive des plantes et la promotion de la biodiversité. La biodiversité s’accroît de manière significative sur les surfaces cultivées selon les principes biocycliques végétaliens, ce qui est obtenu par de grandes rotations de cultures, une culture mixte systématique, un travail du sol soigné et diversifié, la plantation de haies et de bandes fleuries ainsi que la création d’habitats dans la zone agricole.

 … LA SANTÉ

En raison de l’absence d’élevage commercial et d’abattage, le risque de contamination par des résidus de médicaments provenant de l’élevage (par exemple des antibiotiques) et par des germes pathogènes, partiellement multirésistants, provenant de lisier liquide et de déchets d’abattage est considérablement réduit dans l’agriculture biocyclique végétalienne. Des sols sains contribuent à la santé humaine par le biais de plantes robustes, vitales et riches en nutriments.

 … LES ANIMAUX

Dans les fermes appliquant le standard, l’élevage de bétail destiné à l’abattage et à toutes sortes d’utilisations commerciales, ainsi que l’utilisation d’engrais et de préparations à base de déchets d’abattoirs est interdite dans le respect de la dignité de l’animal. En outre, les terres agricoles offrent non seulement des conditions de vie idéales pour des milliards de micro-organismes dans le sol, mais aussi pour de nombreux autres animaux sauvages comme les oiseaux et les insectes rares. Ceci conduit à un état naturel d’équilibre en surface et en profondeur.

… LA SECURITÉ ALIMENTAIRE MONDIALE

En améliorant systématiquement la fertilité des sols, en augmentant la productivité par l’introduction de méthodes culturales naturelles et une utilisation plus efficace des terres par la production exclusive d’aliments végétaux destinés à la consommation humaine (et non à l’alimentation animale), l’agriculture biocyclique végétalienne apporte une contribution durable à la sécurité alimentaire mondiale.

… LES PETITES EXPLOITATIONS

L’agriculture biocyclique végétalienne apporte une contribution importante au développement d’une agriculture à prédominance de petits exploitants dans les pays dits en développement, car elle fournit aux exploitations agricoles locales des méthodes permettant d’établir une économie en circuit fermé capable d’accroître en permanence la fertilité des sols grâce à l’utilisation des ressources locales disponibles, assurant ainsi également la sécurité à long terme et durable des rendements qui sont entièrement issus de sources végétales, sans devoir devenir dépendants des fabricants industriels de fertilisants et pesticides.

Le Standard Biocyclique Végétalien

Le Standard Biocyclique Végétalien s’appuie sur les connaissances fondamentales acquises par le pionnier allemand de l’agriculture biologique Adolf Hoops (1932-1999) sur les techniques de culture et les questions socio-écologiques. Dans les années 1950 déjà, il a jeté les bases d’une agriculture orientée vers l’avenir, basée sur les plantes et sans bétail sur son exploitation biologique “Bio-Modell Walsrode” en Allemagne du Nord. Dans les années 1990, le Dr. agr. Johannes Eisenbach a transposé l'”idée biocyclique” sous-jacente aux conditions de l’agriculture méditerranéenne en Grèce et à Chypre et a scientifiquement prouvé leurs expériences communes. En collaboration avec Arne Hoops, fils d’Adolf Hoops et porte-parole de longue date du conseil d’administration de l’association des agriculteurs allemands de Bioland, il a développé les “Biocyclic Guidelines” qui résument systématiquement les résultats des travaux réalisés jusqu’ici en matière de culture, de conseil et de distribution.

Dans le cadre d’un processus de consultation avec la communauté végétalienne et biologique en Allemagne, l’approche fondamentalement végétalienne des directives biocycliques a été élaborée plus clairement, ce qui a conduit à la publication du “Standard Biocyclique Végétalien” en 2017. Depuis, cette norme est applicable dans le monde entier en tant que norme pour l’agriculture biologique végétalienne accréditée par l’IFOAM.

Le sigle de l'agriculture biocyclique végétalienne

Un système de certification professionnel et le label de qualité “BIOCYCLIC VEGAN STANDARD” offrent aux consommateurs une transparence totale à tous les niveaux de la chaîne d’approvisionnement et leur donnent l’assurance que les produits ainsi labellisés ont été cultivés non seulement selon le mode biologique mais aussi selon les principes véganes.

Un réseau international

Le Réseau International Biocyclique Végétalien est un vaste réseau d’associations, de particuliers, d’entreprises et d’institutions impliquées dans l’agriculture, la transformation, le commerce et la science, ainsi que d’organisations dont la mission est de promouvoir les droits des animaux et un mode de vie végane. Par l’intermédiaire de ses associations membres dans divers pays, le réseau conseille les producteurs sur la conversion à l’agriculture biocyclique végétalienne et sensibilise le public aux avantages de cette forme de culture. En outre, elle participe à des projets de recherche sur l’accumulation d’humus et l’augmentation durable de la fertilité des sols grâce à l’utilisation de la terre d’humus biocyclique.

Les activités du réseau sont coordonnées par BNS Biocyclic Network Services Ltd. basé à Chypre et son bureau international à Berlin. 

Les exploitations intéressées par la conversion peuvent se faire certifier selon le Standard Biocyclique Végétalien qui a été officiellement incorporé dans la “famille de normes IFOAM”. Par ce moyen et grâce au label, leurs produits peuvent être identifiés comme étant “végétaliens de terrain”.

La Terre d'Humus

Qu’est-ce que “la Terre d’Humus Biocyclique?”  

Dans l’agriculture biocyclique végétalienne, un degré particulier de fertilité du sol est atteint par l’utilisation de terre d’humus biocyclique d’origine purement végétale. Le sol humique biocyclique est l’une des innovations les plus prometteuses de l’agriculture biologique moderne. Cultiver sans engrais d’origine animale est possible !

Notre actualité

Agenda

Nous participons régulièrement à des expositions, des conférences et des foires commerciales en Europe. Nous organisons également des séminaires et des ateliers de formation.

Venez nous rencontrer pour découvrir le Standard Biocyclique Végétalien et notre réseau d’agriculteurs.